04 67 79 83 65

Lun-Ven : 07h00-12h30/13h30-18h00
Samedi : 07h00-12h00

16Q Avenue de Montpellier, 34800 Clermont L'Hérault

04 67 79 83 65

Dépistage gratuit du test VIH

Affiche pour le test de dépistage VIH

Partager l'article

Le dépistage représente un enjeu majeur dans la lutte contre le Sida. Or, l’impact considérable de la pandémie de Covid-19 a fait chuter les taux de dépistage en 2020.

Depuis début janvier, vous avez donc la possibilité de faire un test de dépistage du VIH sans ordonnance, pris en charge à 100 % sans avance de frais, sur simple demande, dans votre laboratoire BCH.

Vos résultats sont accessibles en seulement quelques heures et le Dr REYNIER est disponible pour les interpréter avec vous.

1. Méthode de dépistage

La sérologie VIH actuellement réalisée en laboratoire est le test Elisa de 4e génération détectant les anticorps anti-VIH-1 et anti-VIH-2 ainsi qu’un antigène du virus nommé P24.

  • Si le test est négatif, la personne peut être rassurée pour autant que la dernière prise de risque d’exposition au virus date de 6 semaines ou plus.
  • Si le test est positif, un autre test appelé Western-Blot recherchant différents anticorps, est effectué pour confirmer le diagnostic. Si ce dernier est négatif, il faut renouveler le dépistage un peu plus tard.

2. Pour qui et à quelle fréquence ?

Dépistage obligatoire du VIH

Le dépistage du VIH est obligatoire lors d’un don de sang, d’organe, de sperme ou de lait.

Dépistage du VIH recommandé régulièrement

Il est recommandé à certaines personnes de se faire tester régulièrement pour le VIH. Sont concernés :

  • les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (dépistage conseillé tous les 3 mois) ;
  • les utilisateurs de drogues injectables (dépistage annuel) ;
  • les personnes originaires de zones où l’infection HIV est fréquente et notamment l’Afrique subsaharienne et les Caraïbes (dépistage annuel).

Dépistage du VIH recommandé ponctuellement

Le test de dépistage du VIH est également recommandé à toute personne dans les circonstances suivantes :

  • pour un couple qui a le projet d’avoir un enfant ou lors de la grossesse ;
  • lors d’une première prescription de contraception ;
  • en cas de projet d’arrêt du préservatif ;
  • en cas de demande d’interruption volontaire de grossesse ;
  • après un viol ;
  • en cours d’incarcération ;
  • après une exposition à un risque de contamination par le VIH (risque sexuel, sanguin ou professionnel) ;
  • lors du diagnostic d’une infection sexuellement transmissible (IST), d’une hépatite B ou hépatite C ou d’une tuberculose ;
  • en présence d’un tableau clinique évocateur d’une primo-infection (premier contact) par le VIH.

Toute personne peut se faire dépister quand elle le souhaite, quelle que soit la raison qui la conduit à cette démarche.

Toute personne, hors risque d’exposition à un risque de contamination, devrait faire un test de dépistage VIH au moins une fois dans sa vie entre 15 et 70 ans.

Pour toute question, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre laboratoire et du Dr REYNIER.

Explorer d'autres articles

Uncategorized

HPV : Nouvelles unités spéciales face aux Papillomavirus

https://youtu.be/dfIpMnhbXnQ L’infection à human papillomavirus humains HPV est l’infection sexuellement transmissible (IST) la plus fréquente dans le monde et se transmet par contact cutanéomuqueux. Environ